39 place Jules Ferry
03400 Yzeure
monnet-yzeure@ac-clermont.fr
Tél. 04 70 46 93 01
Fax 04 70 46 93 02

Erasmus

ERASMUS-logo-

Dans le contexte actuel  d’internationalisation, une expérience de mobilité à l’étranger représente  un véritable atout pour l’employabilité par les compétences transversales qu’elle permet de développer : esprit d’initiative, autonomie, confiance en soi, curiosité, capacité d’adaptation, ouverture à de nouvelles expériences sans oublier les compétences linguistiques.
Afin d’apporter cette plus-value à ses élèves et  étudiants, le lycée Jean Monnet s’est engagé dans le programme de mobilité  Européen ERASMUS+.
Deux actions sont menées, l’une à destination des élèves et personnels de la voie professionnelle, l’autre à destination des étudiants et personnels de l’enseignement supérieur.

Mobilité de la voie professionnelle : cette action  permet aux élèves de première et Terminale baccalauréat professionnel et BMA d’effectuer des stages dans des entreprises partenaires ou d’établissements partenaires situés en Finlande, Hongrie, Allemagne, Irlande, Roumanie  et Royaume-Uni.
Ces mobilités sont entièrement organisées par le lycée et reconnues par le diplôme européen EUROPASS. Elles peuvent aussi  être  validées en tant qu’épreuve facultative au baccalauréat professionnel.

Mobilité de l’Enseignement supérieur :
Depuis  2014, le lycée est titulaire de  la charte Erasmus (*) qui lui  permet chaque année  d’obtenir des bourses  pour ses étudiants  et personnels.
Ces bourses sont accordées aux étudiants qui  vont effectuer un stage professionnel  de 60 jours minimum dans l’un des pays de l’Union Européenne. Les critères de sélection retenus sont la motivation et la maitrise des compétences basiques pour le stage (approbation par l’enseignant chargé des stages). Le niveau de compétence en langue est pris en considération mais peut être amélioré grâce aux cours en ligne mis en place par l’agence européenne (OLS).  Le montant du financement s’élève à 370 ou 470 euros par mois selon  le pays de destination (grille établie par l’agence européenne).

Déclaration en matière de stratégie Erasmus

Coordinatrice ERASMUS+ : Christiane Tarde – christiane.tarde@ac-clermont.fr

Témoignage d’un étudiant en Design sur sa mobilité en Pologne

Témoignage d’une étudiante en Diplôme des Métiers d’Art sur sa mobilité en Suède

 

Témoignage d’une étudiante en Diplôme des Métiers d’Art sur sa mobilité en Belgique

J’ai commencé mon stage à Bruxelles le 1er juillet de cette année, pour une durée de deux mois, au sein de la matériauthèque Be.Materials, anciennement MateriO Belgium.

Une matériauthèque c’est une bibliothèque référençant des matériaux nouveaux et innovants, soit 1280 échantillons de matières, suivie par les designers et les architectes.

Mes tâches furent de créer une nouvelle base de donnée spécifique à Be.Materials, mais aussi de recruter de nouveaux échantillons de matière comme ce bioplastique à base de peau de pois chiches par Paula Nerlich. Découvertes, carnet d’adresse, inspirations, le stage m’a permis d’intégrer ce monde des matériauthèques. De plus, je côtoyais régulièrement les employés néerlandais et j’ai pu constater de Bruxelles, dans les rues, dans le métro, dans les cafés, est divisée entre le français et le néerlandais.

Faire un Erasmus permet non seulement de découvrir une culture d’entreprise, mais aussi la culture d’un pays, d’une ville, qui fut belle de pleines surprises et de visites !

Après Bruxelles, destination Milano ! J’ai commencé le 18 septembre et termine le 20 novembre au Sovrappensiero Design Studio auprès des designers Lorenzo et Ernesto. Design de produits, graphisme et design d’intérieur, la conception d’objets pour les industries est leur principale activité. J’aide les designers dans la conception de plusieurs projets, mais le projet principal que je mène entièrement concerne Hands on Design, éditeur d’objets né de la collaboration d’artisans et de designers. Dans mes recherches de stage, c’est d’ailleurs par Hands on Design que j’ai trouvé le Studio Sovrappensiero.

Recherche de références, de tendances, de principes, multiples croquis puis 3D et rendus finaux avec Keyshot, ma position de stagiaire est une réelle collaboration avec le studio. Le plus difficile a été l’apprentissage de la 3D.

Expérience professionnelle incroyable, je découvre la réalité du métier de designer industriel. D’autant plus que le design italien est différent que le design nordique ou le Bauhaus, je m’enrichis de nouveaux contextes, de nouvelles réflexions. De plus, l’ambiance étant agréable, nous nous partageons nos cultures : linguistiques, culinaires, traditions. Par exemple, j’ai organisé cette semaine une crêpe party pour partager convivialement un plat français, et maintenant est organisé un repas traditionnel par semaine par chaque membre du studio.

Un Erasmus c’est non seulement l’opportunité de s’enrichir professionnellement, mais aussi personnellement. Au studio nous échangeons en anglais, et j’apprends quotidiennement l’italien : dans les musées, au supermarché, à la boulangerie… C’est aussi s’intégrer dans un pays, dans son fonctionnement administratif, dans son patrimoine, dans son histoire. Ma vie hors studio, comme vivre en collocation avec des roomates originaires de Turquie, prendre des cours de danse (où tout est en italien) permet de faire de belles rencontres et de progresser rapidement.

Comment ai-je trouvé les stages ? 

Longue et difficile recherche, je souhaitais à tout prix vivre cette expérience à l’étranger en rapport avec le design d’objet et les matériaux. Mon envie de voyager, de découvrir le monde, les cultures, me fascine depuis toujours. Il a fallu persévérer mes recherches, traduire et envoyer 50 lettres motivations. J’avais commencé mes demandes dans des studios de design en pays nordiques, puis j’ai orienté mes recherches autour de mon projet de diplôme, puis auprès des matériauthèques, puis auprès de fondations et de maisons d’éditions mêlant artisanat et design. Au final j’ai eu deux stages, le studio Sovrappensiero n’ayant pu me prendre qu’à partir de septembre et m’ayant donné une réponse positive qu’une fois avoir accepté mon stage à Be.Materials à Bruxelles.

Logement et hébergement

Pour Bruxelles je me suis rendue sur des pages Facebook avec des demandes de location / sous-location d’appartement. Là aussi j’ai été en colocation. Pour le trajet j’ai utilisé ma voiture, qui a été une mauvaise idée car à Bruxelles il est compliqué de trouver un stationnement.

Pour aller à Milan j’ai pris un Flixbus puis le métro, et pour le logement je suis passée via une agence de logements étudiants (Spotahome). Je suis à 3 minutes à pieds du studio.

Bourse Erasmus

C’est grâce à la bourse Erasmus que j’ai pu réaliser toutes ces expériences, suffisante pour rembourser mes hébergements. D’autant plus que n’est pas seulement attribué une bourse, mais aussi l’accès à OLS, des cours d’apprentissage en ligne d’une langue. Par exemple à Bruxelles, mon niveau était, en arrivant, A2, pour obtenir à la fin du stage un niveau B2 !

Pour finir !

Humainement, professionnellement, Erasmus est une expérience incroyable ! Elle m’a aussi permis de prendre confiance en moi, de renforcer mes compétences, mes faiblesses, de se prouver qu’on est capable de se débrouiller dans un autre système, de s’adapter et de découvrir un nouvel environnement.

En un mot : INOUBLIABLE ! Le retour en France sera difficile…

Je tiens à remercier le lycée, et plus particulièrement Christiane Tarde, pour son énergie et son suivi, sans qui toute cette aventure ne se serait passée !

Pauline KUNST (DMA)

 

Liste des contacts

Proviseur

Frédéric BROMONT
fbromont@ac-clermont.fr
0470469301

Proviseur-adjoint

Christophe CHADES
christophe.chades@ac-clermont.fr

Claire SIRVENT
claire.sirvent@ac-clermont.fr

Référent Mobilité

Christiane TARDE
christiane.tarde@ac-clermont.fr

Directeur Délégué aux Formations

Julien BILLAUD
Industrie, design et métiers d’art
julien.billaud@ac-clermont.fr
Frédéric BLETTERY
Economie gestion, école hôtelière
frederic.blettery@ac-clermont.fr

Professeur, Sciences

Christian MANIN
Philippe FARGEIX
DNL, anglais

Professeur, Électrotechnique

Cédric CHARBONNIER
DNL, anglais

Professeur, PSE

Maxime ARTAUD
DNL, anglais

Professeur, lettres

Martin DUC
DNL, anglais

Professeur EPS

Sébastien GNAGO
DNL anglais

In the current context of internationalization, an experience abroad represents a real asset for employability through the transversal skills that it allows to develop: initiative, autonomy, self-confidence, curiosity, flexibility, and openness to new experiences while retaining language skills.

In order to bring this added value to its students, Jean Monnet High School is involved in the European mobility program ERASMUS +.

Two tracks are set up: one for the students and staff of the vocational pathway and the other for those of higher education.

 

Vocational track mobility:

this process allows the second-year and third-year high school students who are taking the vocational baccalaureate and those students who are preparing a trade degree in the arts ( BMA ) to complete internships in partner companies or institutions located in Finland, Hungary, Germany, Ireland, Romania and the United Kingdom.

These mobility programmes are fully organized by Jean Monnet High School and recognized by the European EUROPASS diploma. They can also be recognized as an optional test in the vocational  baccalaureate.

 

Higher Education mobility:

Since 2014, the school has held the Erasmus Charter, which allows it to obtain scholarships for its students and staff every year.

These scholarships are granted to students who will complete at least 60 days of work practice in a European Union country. The selection criteria for the scholarship are motivation and aptitude in professional skills. Language proficiency is taken into consideration but can be improved through the online courses set up by the European agency (OLS). Funding is at 350 or 400 euros per month depending on the destination country (grid established by the European agency). In order to allow a maximum of students to benefit from the scholarship, funding is limited to two months.

erasmus1
erasmus2